Cotravaux, réseau d’acteurs du travail volontaire

English imprimante

Le saviez vous ?

La réciprocité : principe dans les échanges entre partenaires. Des volontaires français partent dans les pays du Sud, des volontaires de ces pays viennent sur des chantiers en France, mais en plus petit nombre (problèmes d’obtention de visas, financement des voyages sont des obstacles).

En savoir plus

Retrouvez les dates des stages de préparation dans les programmes des associations.

"Le mélange des cultures, la confrontation d’idées amènent une certaine réflexion sur soi et sur les autres : on apprend à relativiser notre vie de tous les jours et à écouter"
(Audrey – Tunisie 2001)


Cotravaux adhère à la Charte commune des volontariats internationaux d’échange et de solidarité (signature d’une convention cadre avec le Ministère des Affaires Étrangères et Européennes en 2009).
Cotravaux participe aux travaux de la nouvelle plateforme : "France volontaires, échanges et solidarité internationale", lancée le 1er octobre 2009.
www.france-volontaires.org

Du Nord au Sud

Ni action humanitaire...

Les associations ne présentent pas les projets comme relevant de l’action humanitaire, au sens couramment utilisé. Les projets sont réfléchis localement et organisés par les associations du pays. Les façons de travailler, les conditions de vie ou les méthodes des animateurs sont différentes de celles rencontrées en France. Il faut se préparer à s’adapter à d’autres rythmes et approches.

... Ni tourisme

L’envie d’un dépaysement, la recherche d’expériences et de sensations nouvelles ne doivent pas l’emporter sur la nature de l’engagement pris : participer à l’ensemble du projet – travail et vie collective -, pendant toute sa durée, dans un esprit d’ouverture, en respectant le projet et son environnement.

Une préparation : Les associations invitent les volontaires à préparer leur départ par des stages qui se déroulent pour la plupart entre avril et juin (souvent lors de week-ends) : occasion de confirmer ses motivations, de connaître les associations et les projets, d’entendre les témoignages d’anciens volontaires. Des conditions particulières d’âge et d’expérience peuvent être demandées pour certains projets.

Volontariat à plus long terme

Quelques projets de volontariat à plus long terme sont proposés par des partenaires des associations membres de Cotravaux, notamment en Asie et Amérique Latine. Ces projets ne sont que rarement soutenus par des programmes permettant une prise en charge des frais de voyage et de séjour du volontaire, les conditions financières peuvent ainsi être très différentes d’un projet à un autre.

Volontariat de solidarité internationale (VSI)

Une autre forme d’engagement d’un ou 2 ans dans des projets demandant plus de compétences et d’expérience : contactez le Clong-Volontariat pour en savoir plus sur les projets de volontariat de solidarité internationale.